L'OFNAC-après avoir prêté serment, Nafi Ngom Keïta menace les délinquants du régime Sall : « Nous allons mettre le paquet »



L'OFNAC-après avoir prêté serment, Nafi Ngom Keïta menace les délinquants du régime Sall : « Nous allons mettre le paquet »

Les (12) douze en charge de lutter contre la fraude et la corruption dans l’actuel régime Sall en place, ont prêté serment ce matin devant le premier président de la Cour d’appel. Président de l’Office Nationale de lutte contre la Fraude et la Corruption (OFNAC), Nafi Ngom Keïta affiche sa détermination : « Nous allons mettre le paquet ». Selon elle, « la corruption, c’est d’abord une question de comportement ». D’où coup, ils vont « agir sur ces comportements » et sur « la prévention ». Mais dit-elle, « agir sur les comportements, ce n’est pas simplement une affaire de l’OFNAC, c’est une affaire de chaque sénégalais et nous voulons ensemble avec chaque sénégalais et l’ensemble des acteurs dans une démarche inclusive et participative mettre le paquet sur la prévention avec des activités de sensibilisation de communication d’information faire connaître l’OFNAC et ses prérogatives ».


Lesquelles prérogatives concernent : «la corruption active et passive d’argents publics nationaux, la corruption dans le secteur privé, les trafics d’influence, le favoritisme, l’abus de pouvoir au d’autorité, l’enrichissement illicite, le blanchiment de capitaux le recel et l’entrave au bon fonctionnement de la justice », liste le premier président de la Cour d’appel, Demba Kandji  qui décline la mission de l’OFNAC. Le procureur général et le bâtonnier de l’ordre national des avocats du Sénégal ont pour leur part mis en exergue les enjeux de la transparence dans la gestion des affaires publiques. Ouvert à tous les citoyens désirant le saisir sur des questions de fraude et de corruption, l’OFNAC  peut aussi s’auto-saisir.  


En dehors de la présidente Nafi Ngom Keïta Ndour, et le vice-président Ibrahima Faye, dix autres membres composent l’office : Ibou Yagou Ndiaye, Conseiller des affaires étrangères, Amadou Niang, Commissaire aux enquêtes économiques principal de classe exceptionnelle, Codé Mbengue, Inspecteur général de la Police, Mme Aïssata Niang Ndiaye, Inspecteur du Trésor de classe exceptionnelle, Mme Kaïré Sow Fall, Magistrate, Me Abdou Kane, Avocat à la Cour, Mme Aminata Sakho, Conseillère en organisation principale de classe exceptionnelle, Matar Sow, Officier de Gendarmerie, El Hadji Niang, Professeur titulaire à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l’UCAD et Amacodou Diouf, Membre de la Société civile.


C’est demain jeudi après-midi qu’ils seront reçus par le président Sall pour être officiellement installés. 


Mercredi 26 Mars 2014 - 13:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter