L’est des Etats-Unis souffre de la canicule

Plusieurs centaines de milliers de personnes sont toujours privées d’électricité dans le nord-est des Etats-Unis. Quarante-huit heures après les violents orages qui ont fait 13 morts dans la nuit de vendredi à samedi 30 juin, le pays est toujours traversé par une vague de chaleur sans précédent. Des températures caniculaires qui font craindre de nouveaux orages.



L’est des Etats-Unis souffre de la canicule
De Chicago à Washington, la tempête qui a traversé le quart nord-est du pays, ce week-end a laissé des traces. Arbres déracinés, toitures arrachées, lignes électriques coupées.

Sur les 3,7 millions de personnes privées d’électricité après les orages de vendredi soir, près d’un million et demi n’ont toujours pas retrouvé le courant. Mais les orages n’ont pas vraiment fait baisser les températures. Dimanche 1er juillet, il a de nouveau fait chaud, très chaud.
Aux Etats-Unis, 38 à 40 degrés Celsius ont été relevés sur le quart nord-est du pays. Et sans électricité, il n’y a pas d’air conditionné dans des logements souvent très mal isolés.
Les compagnies d’électricité affirment travailler d’arrache pied pour rétablir le courant au plus vite. Et les communautés s’organisent. Une chaine de supermarchés distribuait gratuitement des sacs de glace ce dimanche pour conserver les aliments surgelés le plus longtemps possible.
En Virginie, le comté de Fairfax affirme avoir ouvert 35 lieux d’accueil. Baptisés « abris fraicheur », ces gymnases et autres salles de fête sont climatisés et libres d’accès, notamment pour les personnes âgées et les jeunes parents.
Dimanche soir, vingt Etats américains étaient toujours placés en alerte canicule. Et des orages accompagnés de vents violents étaient à craindre dans de nombreuses régions du nord-est du pays.

Source RFI
 


Lundi 2 Juillet 2012 - 12:23




1.Posté par mehdi assem le 02/07/2012 16:25
Au président Obama de mettre fin immédiatement a la guerre en Afghanistan a israél a l'homosexualité et l'usure pour éviter la disparition des villes américaines par ces punitions d'ALLAH ces incendies les ouragans les séismes les volcans les tornades les tempêtes les météorites les astéroïde les tempétes solaires la maison blanche ne sera pas épargner et les pays qui ont des relations avec israél qui vivra verra El Aqsa libre ou un cataclysme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter