LM et MCSS unissent leurs forces et torpillent le régime Sall: «Il est devenu impératif d'abréger les souffrances...»



Le 09 octobre 2015 à Paris, une délégation de la Ligue des Masses (LM) conduite par son Secrétaire général, Cheikh Sidiya DIOP a rencontré celle  du Mouvement Culturel pour le Salut du Sénégal (MCSS)  à sa tête son Président, Abdoulaye Mamadou GUISSÉ.  Les deux délégations ont échangé leurs différents points de vue sur l'actualité politique et socio-économique du Sénégal. Et, les deux partis politiques ont noté et apprécié leurs convergences multiples dans la plus part des enjeux majeurs du Pays. «La Ligue des Masses (LM) et le Mouvement Culturel pour le Salut du Sénégal (MCSS), constatent avec amertume la désastreuse gestion du pays plombé par un régime aux abois , incompétent qui ne cesse de trahir les espoirs des populations par des crispations paranoïaques répressives, des complots ridicules et des atteintes répétées contre les libertés individuelles et collectives », lit-on dans le communiqué parvenu à Pressafrik.com.

 
Les deux délégations ont ensuite retenu que «face à ce tableau de fin de règne de la nomenklatura du Parti-Etat APR, il est devenu impératif d'abréger les souffrances des populations en mettant un terme au régime clanique du Président Macky Sall qui a atteint le paroxysme de la médiocrité. Ipso facto, la Ligue des Masses (LM)  et le Mouvement Culturel pour le Salut du Sénégal (MCSS) ont décidé d'unir leur force, de se fédérer et de combattre pour l'avènement d'un Sénégal nouveau ». Les deux formations se félicitent de «la bonne ambiance  marquée du sceau de la fraternité et ont décidé de former une alliance stratégique afin de  bouter Monsieur Macky Sall de la magistrature suprême du Sénégal. Et, les  deux délégations ont  décidé de se rencontrer régulièrement,  pour approfondir leurs concertations  et  leurs échanges sur les enjeux majeurs qui animent la vie politique du pays».
 
 


Samedi 10 Octobre 2015 - 13:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter