La Guinée équatoriale a entamé trois jours de deuil en hommage à Fidel Castro



La présidence de la République a sanctionné un décret portant déclaration d’un deuil national de trois jours pour la mort du commandant en chef Fidel Castro Ruiz. La décision a été annoncée par le Premier ministre chargé de la Coordination administrative, Francisco Pascual Obama Asue, lors d’une réunion extraordinaire du conseil interministériel qui s’est déroulé au siège du ministère des Finances et du Budget, le 28 novembre. Le texte intégral du décret communiqué par le Bureau d’information et de presse de Guinée équatoriale.
 
Dans le cadre des relations d’amitié et de coopération qui unissent les gouvernements et les peuples de la Guinée équatoriale et de Cuba, trois jours de deuil national ont été entamés pour le décès du leader de la Révolution cubaine et ex-président du conseil de l’État cubain.
 
D’après les deux articles du décret sanctionné par la présidence de la République, un deuil national a été entamé du mardi 29 novembre, à 12 h 00, au jeudi 1er décembre, à 24 h 00. Les drapeaux ont été mis en berne dans tous les camps de base du pays, dans les navires des forces armées et dans les institutions publiques officielles, y compris les représentations diplomatiques et consulaires de l’étranger.
 
Le décret du 28 novembre est prévu à l’article 41, incise C, de la Loi fondamentale de l’État.
 
Lors du conseil interministériel, Obama Asue a souligné les liens historiques et culturels et les relations d’amitié et de coopération avec Cuba. Les vice-Premiers ministres, Clemente Engonga Nguema Onguene et Alfonso Nsue Mokuy accompagnaient le Premier ministre lors de la réunion.


Mardi 29 Novembre 2016 - 10:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter