La marche autorisée: Guy Marius Sagna du collectif «Non aux APE» interpellé



La marche autorisée: Guy Marius Sagna du collectif «Non aux APE» interpellé
En lieu et place de la marche pacifique devant le Premier ministre français, Manuel Valls attendu à Dakar ce jeudi, le collectif «Non aux APE» a fait une déclaration. Pour le collectif, les autorités ont fait exprès de délivrer tardivement l’autorisation en vue d’empêcher une forte mobilisation.

Pis, ce matin, c’est le coordonnateur du collectif qui a été arrêté. Guy Marius Sagna a été interpellé alors qu’il s’apprêtait à accorder une interview à une télévision de la place.
 
Membre dudit collectif, Malick Noël Seck dénonce : «Ce matin, Guy Marius Sagna a donné rendez-vous à une chaîne de télévision pour une interview au niveau de la piscine Olympique. La police a précédé les journalistes. Cela veut dire que son téléphone est certainement sur écoute et ils l’ont interpellé. Ils l’ont violemment arrêté parce que lui-même l’a confirmé quand j’ai pu le voir au commissariat».
 
Le secrétaire général de Mom Sa Rew précise sur Sud fm qu’il «ne comprend pas (puisque) la marche de la Place de l’Obélisque à la RTS a été autorisée». Selon lui, «on a l’impression que le pouvoir souffle le chaud et le froid » car «en autorisant la marche et parallèlement en arrêtant le principal organisateur de cette marche. Cela n’a aucun sens. Cela ne fait que montrer qu’aujourd’hui, ce pouvoir-là est aux abois. Un pouvoir qui refuse l’opposition, la contradiction…». 


Jeudi 22 Septembre 2016 - 18:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter