La mise en examen de Nicolas Sarkozy bouleverse l'UMP

Nicolas Sarkozy a été inculpé ce jeudi pour abus de faiblesse dans l'affaire Bettencourt. L'ancien chef de l'Etat était convoqué au palais de justice de Bordeaux pour une série de confrontations. Il est entré chez le juge en qualité de témoin assisté et il en est ressorti mis en examen. Un coup de tonnerre, et un séisme pour la droite.



Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour abus de faiblesse dans l'affaire Bettencourt.
Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour abus de faiblesse dans l'affaire Bettencourt.
C'est un séisme politique. La décision de justice porte sur des faits très graves puisque Nicolas Sarkozy est accusé d'abus de faiblesse à l'encontre de Liliane Bettencourt, l'héritière milliardaire de l'Oréal.

Lui qui était avocat avant de devenir un leader politique va désormais se consacrer à préparer sa défense. Immédiatement après cette annonce du parquet de Bordeaux, Me Herzog, l'avocat de Nicolas Sarkozy, a qualifié l'inculpation de son client de décision « incohérente sur le plan juridique, et injuste ». L'ancien président n'était jusque là qu'un témoin assisté de l'affaire Bettencourt.

Dans sa famille politique, c'est la stupéfaction. On ne veut pas croire à sa culpabilité et tous les membres de l'UMP rappellent qu'il bénéficie de la présomption d'innocence. Valérie Rosso-Debord insiste : il faut raison garder ; cette mise en examen n'est qu'un élément de la procédure. Sébastien Huyghe, député UMP, croit en l'innocence de Nicolas Sarkozy et dénonce beaucoup de calomnie.

Source : Rfi.fr

Dépéche

Vendredi 22 Mars 2013 - 10:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter