Lancement des activités de l'ANPEJ : la promesse "mirobolante" de 113 000 emplois à l'horizon 2017

Enfin, la nouvelle agence va démarrer ses activités. Apres la suppression de Fnpj, d'Anama, de l'Ajeb et AneJ, la nouvelle agence vient de lancer ses activités. Ce mercredi 27 août est marqué par le lancement officiel des activités de l'Agence national pour la promotion de l'emploi des jeunes (ANPEJ) à King Fahd Palace.



La cérémonie est marquée par la présence inattendue du président de la République M. Macky Sall, du Directeur général, Amadou Lamine Dieng ; du secrétaire général de l'Agence Saliou Keita ainsi que les représentants du secteur privé. Le but de la rencontre est de lancer les activités officielles de l'Agence nationale pour la promotion de l'emploi des jeunes (ANPEJ). C'est dans ce contexte que le directeur à décliner les axes sur lesquels l'agence va se focaliser pour permettre aux jeunes d'avoir l'accès à l'emploi.
Le Directeur Amadou Lamine Dieng  est revenu sur les missions de l'agence qui peuvent être résumées sous 4 thématiques : favoriser l'accès à l'information sur le marché du travail ; renforcer l'employabilité des jeunes qui souffrent de manque de formation, mais également promouvoir l'auto emploi ».
La vocation de l'agence, c'est de promouvoir l'emploi des jeunes en mettant en place des stratégies, des projets, des programmes pour faciliter l'accès au crédit. « Nous sommes en train de travailler avec des partenaires aussi bien publics que privés, le Fongip, Crédit mutuel du Sénégal (CMS) et la SDE pour essayer de mettre à la disposition des jeunes sénégalais des outils qui pourront les permettre de matérialiser leurs initiatives économiques », affirme M. Dieng.
Toujours selon le directeur la mission première de l'agence consiste à favoriser l'accès à l'information sur le marché du travail ; mettre en place un système intégré d'information pour les jeunes et groupes cibles entre autres.
Le Directeur a rappelé qu’en partenariat avec le ministre de la Jeunesse, ils vont jouer leur rôle d'intermédiation sociale. L'Anpej a aussi pour mission de renforcer l'employabilité des jeunes demandeurs d'emploi à travers des programmes. L'objectif est d'atteindre 113 000 emplois à l'horizon 2017. C'est à cet effet que le Directeur Amadou Lamine Dieng a vivement salué l'acte des partenaires comme TIGO qui a apporté une somme de 50 millions et assurer 100 stages.
Il en est de même pour le Crédit mutuel du Sénégal qui a offert 200 stages. Les activités n'ont pas tardé à commencer, car une enveloppe de 3 millions est remise à Tako Diop, porteuse de projet.


Mercredi 27 Août 2014 - 14:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter