Le CRDI prône une capitalisation du leadership politique sur l’emploi



La conférence internationale sur l'emploi des jeunes en Afrique subsaharienne débutera ce mardi 28 janvier 2014, à Dakar.
Le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) du Canada, et ses partenaires nationaux, régionaux ont fait fasse à la presse  ce matin pour une large communication de cet événement.

Elle est organisée par le CRDI en collaboration avec la Banque Africaine de développement (BAD), l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE-DEV), le Consortium pour la recherche économique et sociale (CRES), le Partenariat pour les politiques économiques (PEP) et l'Initiative ''Thinktank''.

C’est une occasion pour  les responsables de politiques publiques nationaux et régionaux, les partenaires multilatéraux, les experts et chercheurs africains de réfléchir et de partager  leurs expériences sur les problèmes rencontrés par les jeunes africains dans la recherche d'un emploi explique Monsieur Flaubert MB kiop, administrateur du programme de croissance au CRDI.

Selon toujours M. Mbiekop,  cette conférence permettra d’abord d’avoir des informations sur les  besoins des décideurs politiques afin de les amener à bâtir leur politique d'emploi en fonction des besoins locaux de leur pays et ensuite d’ initier des programmes de collectes de données dans chaque pays afin de connaître concrètement les réalités du terrain, notamment le nombre de diplômés sans emploi, le nombres de non diplômés sans emploi.

Pour M. Felix Fofana N'zue, directeur de l'unité d'analyse des politiques économique de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) « Les décideurs politiques doivent être sensibilisés pour mettre en place un cadre permanent pour la collecte des informations sur le marché du travail »
 
 
 


Mardi 28 Janvier 2014 - 00:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter