« Le Haut conseil des collectivités locales sert à caser une clientèle politique » Cheikh Bamba Dièye



Le leader du Front pour le socialisme et la démocratie/Benno Jubël (FSD/BJ, Cheikh Bamaba Dièye n’a pas fait dans la langue de bois ni verser dans des discours dithyrambique devant le chef de l’Etat.
Au contraire, Cheikh Bamba Diéye a tout au long de son discours porté un regard critique sur la gestion de Macky Sall et de l’avis de l’ancien maire de Saint-Louis  « le haut conseil des collectivités locales n’est rien d’autre qu’une opération de recasement d’une clientèle politique », a-t-il-dit.

Toujours sur  cette même lancée, il a fait savoir que « l’ActeIII a été précipité car certaines collectivités  locales sont à l’agonie, faute de ressources financières pour bien se prendre en charge. Ainsi de l’avis de ce dernier on a comme l’impression qu’on a mis les charrues avant les bœufs », précise Mr Dièye.

Très en verve, Cheikh Bamba Dièye n’a pas manqué  de critiquer l’attitude de la Radiotélévision sénégalaise (RTS), qui a fait un parti pris déplorable pour la couverture du référendum.
Evoquant la question de la reddition des comptes Cheikh Bamba Dièye d’inviter Macky Sall a respecté sa promesse de campagne électorale « monsieur le président ce n’est pas moi qui a fait ces promesses c’est vous et vous avez l’obligation de les  respecter », a déclaré Mr Dièye.

Le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo, en a pris aussi pour son grade car Cheikh Bamba Dièye lui reproche son choix arbitraire sur la couleur des bulletins pour le référendum.     

Khadim FALL

Dimanche 29 Mai 2016 - 11:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter