Le Nérica pour combler l’autosuffisance en riz (technicien)



Le Nérica pour combler l’autosuffisance en riz (technicien)
Accroitre la production nationale du riz, c’est le souci du projet « Amélioration de la production de semence de riz en Afrique de l’Ouest de la FAO, financé par le gouvernement espagnol, face à la flambée des denrées alimentaires survenue en 2007-2008. Ce défi semble réalisable avec les nouvelles variétés de riz de plateau (Nérica),  introduites par le centre du riz pour l’Afrique (African rice). Une nouveauté qui aspire à développer les rendements et assurer l’autosuffisance du Sénégal et de l’Afrique en riz, selon l’assistant technique du projet, Barka Dieng qui affirme que la variété Nérica peut sans difficulté cohabiter avec les cultures de sorgho et de maïs, à travers les colonnes de l’APS. M. Dieng a aussi laissé entendre que le Sénégal fera «  des bonds très significatifs avec cette de riz plateau », pour ainsi « aller vers l’autosuffisance riz ».


Mercredi 3 Août 2011 - 14:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter