Le Pape appelle à la réconciliation

Le pape François est arrivé mercredi au Kenya, première étape d'un périple qui le conduira dans trois pays d'Afrique.



Il a été accueilli par le président Uhuru Kenyatta et l’ensemble de son gouvernement ainsi que par les Evêques catholiques kenyans.

Le souverain Pontife a exhorté les Kenyans à promouvoir la réconciliation et la justice sociale.

Jeudi, le Saint Père présidera une conférence œcuménique et interreligieuse dans un pays qui compte de nombreux musulmans et protestants.

Le pape François est parti peu avant 08H00 (07H00 GMT) de Rome pour ce périple africain qu'il va débuter par Nairobi où son arrivée est prévue vers 17h00 (14h00 GMT). D'immenses panneaux lui souhaitent déjà la bienvenue en swahili, "Karibu papa Francis", mais aussi en latin, "Grata Franciscus pontifex".

Les autorités ont déployé quelque 10.000 hommes dans la capitale du Kenya, mais redoutent surtout les conséquences des pluies torrentielles qui s'abattent actuellement sur le pays.

A 78 ans, pour son 11e voyage depuis son élection en mars 2013, Jorge Bergoglio prononcera 19 discours devant des foules nombreuses à Nairobi, Kampala et enfin Bangui, toujours en proie à un conflit civil meurtrier.

Les services de sécurité français ont déconseillé cette ultime étape en Centrafrique prévue les 29 et 30 novembre.

Source: BBC 



Mercredi 25 Novembre 2015 - 18:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter