Le RP claque la porte de Rewmi pour le poste de sénateur



Le RP claque la porte de Rewmi pour le poste de sénateur
La rupture consommée entre le Rassemblement pour le Peuple (RP) et le Rewmi est  plus profonde  que ce qui a été porté à la connaissance du public. En plus de critiquer la démarche d’Idrissa Seck dans la désignation des députés de sa coalition, le parti de Serigne Mamoune veut avoir le 16 septembre prochain, un poste de sénateur grâce à Benno Bokk Yaakaar et au concours du président Macky Sall qui choisira qui il veut.
 
Des proches du parti du défunt marabout soufflent au journal « L’AS » que le fils de Serigne Mamoune Niasse, ainsi que certains responsables du parti qui semblent comprendre qu’Idrissa Seck ne leur sera d’aucune utilité après les actes qu’il a posés, ont vite fait de trouver en Macky Sall une alternative pour que le RP figure dans une des institutions de la République.


Vendredi 17 Août 2012 - 13:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter