Le SAMES entend passer à la vitesse supérieure : les médecins exigent la réintégration du Dr Mbaye Paye

Le Syndicat Autonome des Médecins du Sénégal (SAMES) est au second jour de son plan d’actions de grève de 48 heures enclenchée depuis hier. Au niveau des médecins qui tirent un bilan positif de la première journée, le limogeage du Dr Mbaye Paye ne passe pas.



La grève de 48 heures décrétée par le SAMES doit prendre fin ce mercredi  mais les médecins ne sont pas contents du tout. Ils réclament la réintégration du cardiologue Mbaye Paye par ailleurs Secrétaire général du syndicat. « On peut suspecter aisément que notre Secrétaire général en voulant défendre son camarade licencié au niveau de Grand-Dakar a subi la foudre du maire de Hann qui l’a simplement limogé sans motif, ni raison valable», s’insurgent le Dr Boli Diop et Cie qui demandent aux autorités de ramener à la raison le maire. Faute de quoi, ils passeront à la vitesse supérieure. Dans cet ordre d’idées, le SAMES n’exclut pas de saisir l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Ce, en plus de prolonger leur grève.  

 
Du côté de la tutelle à savoir le ministre de la Santé et de l’Action sociale, on est en train de «travailler pour stabiliser la situation avec les collectivités locales» parce que, souligne Eva Marie Coll Seck : «si cela prend une ampleur nationale, cela aura un impact sur tout le système de santé… ». 


Mercredi 29 Juillet 2015 - 10:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter