Le dernier otage français libéré près de Kidal, en route pour Niamey



Le dernier otage français libéré près de Kidal, en route pour Niamey
La libération de Serge Lazarevic, dernier otage français dans le monde, a eu lieu près de Kidal, dans le nord du Mali, et il était mardi en route pour Niamey, capitale du Niger, a indiqué à l'AFP une source de sécurité malienne. 
"Nous avons accueilli l'envoyé du Niger sur notre territoire. Il est allé dans la région de Kidal pour les derniers réglages", a précisé cette source sous le couvert de l'anonymat, se refusant à "dire s'il y a eu paiement de rançon ou libération de prisonniers". "Notre otage Serge Lazarevic, notre dernier otage est libre", a déclaré mardi à quelques journalistes" le président français François Hollande. Sa libération est le résultat "d'efforts intenses" du Niger et du Mali après plus de trois ans de captivité dans le Sahel, s'est félicitée mardi la présidence nigérienne. Serge Lazarevic, 50 ans, qui a la double nationalité française et serbe, avait été enlevé le 24 novembre 2011 en compagnie d'un autre Français, Philippe Verdon, qu'il accompagnait en voyage d'affaires, dans leur hôtel, à Hombori (Mali). Philippe Verdon a été retrouvé mort d'une balle dans la tête en juillet 2013, six mois après le début de l'intervention des forces françaises au Mali. Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a diffusé le 17 novembre 2014 une vidéo de Serge Lazarevic, authentifiée par la France comme une "preuve de vie récente attendue depuis longtemps", bien que la date de l'enregistrement n'ait pas été connue. (Belga)

Rtl Info

Mardi 9 Décembre 2014 - 15:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter