Le lourd bilan de la violence en Centrafrique

Les autorités centrafricaines ont annoncé que les violences qui ont éclaté dans le pays fin septembre ont fait 61 morts et 300 blessés.



Le lourd bilan de la violence en Centrafrique

Dans un communiqué, le ministre de la Sécurité publique et porte-parole du gouvernement, Dominique Saïd Panguindji a indiqué que le nouveau bilan a été établi de source hospitalière.

Il a par ailleurs ajouté que les auteurs de ces violences "ont organisé une insurrection armée pour s'emparer du pouvoir par la force".

Les violences avaient éclaté le 26 septembre après l'assassinat d'un conducteur de moto-taxi de confession musulmane.

Le premier tour des élections présidentielle et législatives était prévu le 18 octobre mais pourrait être reporté.

Source:bbc Afrique


Dior Niang "Stagiaire"

Lundi 5 Octobre 2015 - 16:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter