Le mal se poursuit: Penda Sarr retrouvée morte dans son appartement aux Etats-Unis

Les larmes sont à peine essuyées après le drame survenu dans la nuit du 6 au 7 avril dernier à Casablanca (Maroc) où trois (3) sénégalaises ont été retrouvées mortes dans leur appartement qu’un autre drame se signale du côté des Etats-Unis notamment Houston où on se pose des questions sur la mort de Penda Sarr, 25 ans.



Sale temps pour les Sénégalais de l’extérieur. Après le Maroc, la série noire se poursuit à Houston (Etats-Unis). Une autre compatriote découverte morte dans son appartement. Il faut dire que la mort des sœurs Gueye (Adja Arame et Sophie) et Seynabou Ndoye soulève le débat sur la mort d’une autre sénégalaise dans presque les mêmes circonstances. Dans ce cas précis de Penda Sarr, les faits se sont produits bien avant le drame survenu au Maroc à savoir le 26 mars dernier. Elle a été retrouvée morte dans son appartement mais ce n’est que le 10 avril que sa maman vivant pour sa part à New York a saisi l’Association des Sénégalais d’Amérique (ASA) pour la prise en charge du rapatriement de la dépouille mortelle. Informé ce 14 avril, le consulat attend le certificat de genre de mort.
 

Président de l’ASA, Ibrahima Sow se prononçant sur l’affaire confirme avoir été saisi ce 14 avril. Ce, par Ndeye Sarr, la maman de la défunte. « Elle a dans un premier temps émis le souhait d’enterre sa fille à Houston où tout au plus de pouvoir récupérer le corps pris en charge par une maison funèbre et le convoyer à New York aux fins d’inhumation. Seulement une telle action a un coût très onéreux chiffrée à environ 5,5 millions de F CFA ». Dans « l’Observateur », ce dernier de préciser avoir alors mis à contribution l’association des Sénégalais de Dallas et de Houston…


Mais, « au cours de nos tractations, nous avons réalisé que le coût du transport du corps de Houston à New York n’est pas vraiment différent du coût du transport par avion de New York vers le Sénégal, c’est alors que nous avons convenu avec la dame Ndeye Sarr originaire de Fatick de convoyer le corps vers le Sénégal où réside le père de Penda ». Réagissant sur la question, Sory Kaba, directeur des Sénégalais de l’extérieur, d’indiquer qu’: «à la suite de notre entretien sur les circonstances de la mort de la sénégalaise Penda Sarr à Houston, je suis entré en contact avec le Consul du Sénégal, El Hadji Ndao qui m’a dit qu’ils suivent le dossier » et que « l’autopsie se poursuit pour attester des causes réelles de la mort ». les autorités attendent donc le certificat de genre de mort.


 


Samedi 18 Avril 2015 - 11:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter