Législatives 2012 : les Français aux urnes ce dimanche pour élire leurs députés

Les Français sont appelés aux urnes ce dimanche 17 juin pour le second tour des élections législatives. Une semaine après le premier tour, il s'agit de dessiner les contours de la future Assemblée nationale, et donc de la future majorité appelée à gouverner avec François Hollande. Six semaines après l'élection du candidat socialiste à la présidence de la République, la principale question du scrutin est de savoir si le PS obtiendra seul la majorité absolue à l'Assemblée nationale, qui est de 289 élus. Il reste 541 sièges à pourvoir car 36 députés ont été élus dès le premier tour.



Législatives 2012 : les Français aux urnes ce dimanche pour élire leurs députés
Il reste 541 sièges à pourvoir. Trente-six heureux députés ont, en effet, été élus dès le premier tour, dont six membres du gouvernement, parmi lesquels le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Ceux-ci devraient donc logiquement laisser leur place à leurs suppléants si la gauche emporte la majorité ce dimanche.
Pour les autres, il faut donc en passer par ce second tour avec plus ou moins de facilité. Plutôt très facile pour la douzaine de candidats uniques. Car oui, il est possible d'avoir un deuxième tour avec un seul candidat. En général, il s'agit d'un candidat de gauche qui bénéficie du principe de discipline républicaine quand un autre candidat de gauche, arrivé en seconde position, s'est désisté.

Pour un peu moins de 500 circonscriptions, ce sera un duel classique, en général entre la gauche et la droite. Et puis s'il n'y a aucune quadrangulaire. Il y a cette année 35 triangulaires dont 29 dans lesquelles le Front national est partie prenante. C'est dans ces cas, encore plus que dans les autres, que la mobilisation et donc l'abstention jouera un rôle important.

Au premier tour, près de 43% des inscrits ne s'étaient pas déplacés. En 2007, pour les dernières législatives, le taux d'abstention avait légèrement augmenté entre les deux tours.

Les pouvoirs de l’Assemblée nationale

L'Assemblée nationale a deux fonctions essentielles : faire la loi et contrôler le gouvernement. Le pouvoir législatif, les députés le partagent avec les sénateurs, mais en cas de désaccord entre les deux chambres du Parlement, c'est bien l'Assemblée nationale qui a le dernier mot.
C'est pour cela que le gouvernement procède toujours des partis qui forment la majorité de l'Assemblée. Les députés ont aussi un pouvoir de contrôle sur le gouvernement. Ils peuvent le renverser soit en refusant de voter la confiance, soit en votant une motion de censure.
Sous la Ve République, ces pouvoirs sont limités. En cas de blocage, le gouvernement peut en effet faire usage de l'article 49.3, qui permet de faire passer un texte sans vote, à moins que l'Assemblée ne vote une motion de censure.
Depuis la réforme de 2008, néanmoins, le gouvernement ne peut utiliser cette arme du 49.3 qu'une fois par session. C'est aussi cette réforme de 2008 qui instaure l'élection de députés par les Français de l'étranger.

Soixante communes sont passées au vote électronique

A Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine, en région parisienne, une triangulaire oppose une tête d’affiche, l’ancien ministre de l’Intérieur Claude Guéant, un dissident UMP Thierry Solère et la socialiste Martine Even. Autre particularité commune à 60 autres communes françaises : on utilise dans ce bureau de vote des machines à voter.

Le vote a commencé à 8 heures tapantes à l’hôtel de ville. 250 agents municipaux ont été réquisitionnés pour l’occasion et ont été répartis dans les 68 bureaux de vote du département.
Toute la logistique a été préparée la veille. Les machines à voter ont été gardées toute la nuit dans un local sécurisé et ont été installées juste avant l'ouverture pour éviter toute suspicion ultérieure. Les isoloirs ressemblent à de curieuses de cabines automatisées.

Les résultats seront connus ce soir, d’un seul coup de clé électronique, en moins de trois minutes, juste après 20 heures.
 
RFI


Dimanche 17 Juin 2012 - 12:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter