Législatives 2017 : "Je dirai au président qu’on a récupéré Sokone", (Pm)



Abdou Latif Coulibaly a accueilli la tête de liste nationale de la mouvance présidentielle,  Benno Bokk Yakaar (BBY), dans son fief, à Sokone. La pluie n’a pas empêché l’affluence l’espace public mitoyen à l’école Garçons. «Rares sont les départements où le Premier ministre a tenu deux (2) meetings. J’en remercie notre tête de liste, il pouvait simplement passer avec sa caravane et personne n’aurait à redire », s’est réjoui le responsable local de l’Alliance Pour la République (APR, parti présidentiel).

Avant de lancer que les populations du département «voteront la liste BBY» du fait que le Niombato « qui fournit à lui seul 45% de l’économie du département de Foundiougne, sous le magistère du Président Macky Sall, a enregistré beaucoup d’avancées, notamment dans les domaines de l’hydraulique, des infrastructures routières, de la pêche. En plus, de 240 kilomètres de pistes de production et de 27 forages multi-villages,… ».

«Dès que je sors d’ici, j’appelle le Président de la République pour lui répercuter ce que j’ai vu. Je lui dirai qu’on a récupéré Sokone», jubile le chef du gouvernement. Ravi, Mahammed Boun Abdallah Dionne, de confier, d’un ton taquin que «Petit (Guèye), le maire de la ville, a définitivement cédé le siège au Grand (en référence à Latif) ».

De Toubacouta à Karang, le porte-étendard de BBY a magnifié« l’enthousiasme » des citoyens dans cette partie frontalière à la Gambie en soutenant que le Programme d’Urgence pour la Modernisation des Axes frontalières vient « à point nommé » car visant « à offrir plus d’autonomie et de possibilité aux villes et villages situés sur la frontière».  






Mercredi 26 Juillet 2017 - 17:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter