Législatives 2017: Niasse et Dionne se lancent des fleurs



Le porte-étendard de la mouvance présidentielle et la tête de liste départementale battent campagne à Nioro du Rip. Appréciant « la loyauté » du Président Moustapha Niasse, la tête de liste nationale de Benno Bokk Yakaar (BBY) déclare que «chaque fois qu’ (il) voit Niasse aux côtés du Président Macky Sall, (il) est rassuré». Le Président de l’Assemblée nationale et les autres leaders de BBY, confie le Premier ministre, « ont décidé avec le chef de l’Etat de faire de lui, le Porte étendard de leur liste, Benno, le camp celui du triomphe».

Prenant la parole, le président de l’Assemblée nationale d’encense le chef du gouvernement. Moustapha Niasse pense que «Macky Sall ne s’est pas trompé en faisant le choix de Boun Dionne. Il fallait donner les clés à quelqu’un de travailleur, loyal avec une expérience d’Etat. Son Premier ministre était le mieux indiqué».

«Je suis fier de toi. Fier de ce que tu es et de ce que tu es en train de faire», dit Moustapha Niass à l’endroit du Premier ministre. Admirant «la loyauté granitique» de Mahammad Boun Abdallah Dionne envers son patron,  le leader progressiste soutient que «le scrutin du 30 juillet est le premier tour de la Présidentielle de 2O19». Il faut, par conséquent « le remporter haut la main et laisser le camp d’en face crier à nouveau comme un veau qu’on égorge ».
 
Dans un autre registre, saluant « l’union » au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) dans le département de Nioro du Rip, le patron de l’AFP (Alliance des Forces de Progrès) estime que le moment est venu pour faire de la place aux plus jeunes : «On vous accompagne. Nous avons fait notre temps». Ce qui lui fait dire que «demain, c’est l’avenir mais se prépare aujourd’hui puisque le passé inspire toujours l’avenir».

Dès lors, l’allié du Chef de l’Etat demande à ses jeunes camarades, militants et responsables de BBY du département de « gagner le scrutin du 30 juillet prochain, surtout que le Président Sall a doté Nioro de moyens conséquents pour la bataille électorale ».
 
Arrivée à Nioro après 22 heures hier, le Premier ministre, sans vouloir faire le bilan du régime, a soutenu qu’ «il n y a pas plus éloquent que la route Dinguirail-Nioro-Keur Ayip pour matérialiser l’ambition du Président Macky Sall à abréger la souffrance des populations sénégalaises ». Annonçant dans la foulée « le bitumage de douze (12) kilomètres de routes entre Wack Ngouna et Koutango ». 







Jeudi 20 Juillet 2017 - 12:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter