Les Etats-Unis discuteraient avec les talibans

Les Etats-Unis discuteraient avec les talibans. C'est ce qu'a affirmé le président afghan. Dans une conférence de presse, Hamid Karzai a assuré que les Américains ont repris les pourparlers avec les insurgés. Une information démentie par le porte-parole des talibans et qui n'a pas été confirmée par Washington. Cette déclaration intervient alors que les relations entre les deux pays sont de plus en plus tendues à l'approche du retrait des forces de la coalition internationale.



Chuck Hagel à Kaboul en mars 2013.
Chuck Hagel à Kaboul en mars 2013.
Les points d'achoppement entre Kaboul et Washington sont nombreux. En affirmant que les Américains discutent « tous les jours » avec les talibans, Hamid Karzai a mis le secrétaire américain à la Défense dans l'embarras. Chuck Hagel n'a pas voulu confirmer cette déclaration. Il assure vouloir privilégier les autres dossiers.

L'ultimatum imposé par le chef de l'Etat afghan sur le départ des forces spéciales américaines de la province du Wardak a expiré hier soir dimanche 10 mars.

L'armée américaine est accusée de mauvais traitement dans cette région, ce qu'elle réfute.

Les discussions se concentrent aussi sur la transition de la prison de Bagram. Promis en septembre dernier par les Etats-Unis, le transfert de ce lieu symbolique a été une nouvelle fois repoussé. Hamid Karzai avait assuré que les Afghans récupéreraient ce lieu samedi 9 mars. « Cela devrait être le cas dans le courant de la semaine », ont finalement dû admettre les autorités afghanes.

Ce dossier, comme les autres, montre à quel point les relations entre Américains et Afghans sont tendues. Pour sa première visite en Afghanistan en tant que secrétaire d'Etat à la Défense, Chuck Hagel doit tout à la fois ménager les autorités afghanes et ne pas perdre la face.

Source : Rfi.fr

Dépéche

Lundi 11 Mars 2013 - 11:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter