Les Etats-Unis vont signer le traité sur le commerce des armes conventionnelles

Les Etats-Unis doivent signer, ce mercredi 25 septembre, le traité sur le commerce des armes conventionnelles. Adopté en avril par l’ONU, il a pour but de rendre plus transparent ce commerce afin d’éviter que des stocks d’armes ne soient transférés à des organisations criminelles ou terroristes, ou utilisés pour commettre des crimes contre l’humanité, des génocides ou des violations des droits humains. Mais le lobby des armes voyait ce traité d'un mauvais œil, la NRA craignant qu'il ne porte atteinte au deuxième amendement.



Les Etats-Unis sont le premier exportateur d'armes mondial. REUTERS/Ulises Rodriguez
Les Etats-Unis sont le premier exportateur d'armes mondial. REUTERS/Ulises Rodriguez
La signature du plus important exportateur d’armes, les Etats-Unis, permet en fait à ce traité d’exister réellement au niveau mondial. Si les acteurs clés de ce commerce le ratifient ensuite, tous les pays seront alors en possession des mêmes informations, et c’est l’objectif. Washington met 30% du total des armes sur le marché chaque année. Sans sa participation, un tiers du commerce reste occulte.

Car ce traité sur le commerce des armes n’accomplira peut-être pas de miracle, mais c’est un engagement de transparence. L’objectif étant d’éviter que des armes ne soient vendues au crime organisé, ou à des organisations, à des gouvernements, si le soupçon de crimes contre des civils existe.

Chaque pays fournira une liste de ses ventes d'armes

Le pays exportateur ou importateur s’engage à soumettre au secrétariat général de l’ONU, une liste régulière et très détaillée de ses ventes ou achats d’armes. Blindés, avions de combats, missiles, armes légères, munitions, toutes les catégories sont concernées. L’ONU ventile ensuite les informations.
Ce qui devrait permettre la mise en place d’un instrument de surveillance au niveau mondial, une révolution dans un secteur dont le mode de fonctionnement est le secret.

Source : Rfi.fr

 

Dépéche

Mercredi 25 Septembre 2013 - 12:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter