Les mises au point du Groupe futurs médias au ministre de la Justice

La direction du groupe « Futurs Médias » a réaffirmé hier mardi, que le journaliste Abdou Dia emprisonné depuis vendredi passé sur décision du gouverneur de Kaffrine est bien le correspondant de la Rfm, contrairement à ce que soutient le Ministre Madické Niang



Les mises au point du Groupe futurs médias au ministre de la Justice
Le groupe s’indigne ainsi de la sortie médiatique du Ministre d’Etat, garde des sceaux, ministre de la justice qui a soutenu que le journaliste Abdou Dia n’est nullement un employé de ce groupe de presse. Note t-on dans un communiqué parvenu à la rédaction

Le groupe a tenue à préciser qu’Abdou Dia fait bel et bien partie de ses effectifs comme journaliste, contrairement à ce que soutient le Garde des Sceaux dans son communiqué. « Cette déclaration du ministre de la Justice est en porte à faux avec la politique du gouvernement du Sénégal en direction des correspondants qui bénéficient de l’aide à la presse votée chaque année par l’Assemblée nationale du Sénégal sur initiative du ministère de la Communication » constate la direction du groupe

Le groupe Futurs Médias dit avoir pris acte de la volonté de Monsieur le président de la République de dépénaliser les délits de presse, une volonté qui ne cadre nullement avec l’emprisonnement de nos correspondants et des journalistes en général.
Au-delà de cette affaire le groupe Futurs Médias réaffirme le respect qu’il a toujours eu à l’égard de la justice et des institutions de la République.


Pape Diattao Badji

Pape Diattao Badji

Mercredi 23 Septembre 2009 - 09:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter