Lesotho: réunion d'urgence à Pretoria

Une manifestation d'opposants au Premier ministre du Lesotho Thomas Thabane a été annulée après sa fuite, le week-end, par crainte d'un coup d'Etat militaire.



Le Premier Ministre Thomas Thabane
Le Premier Ministre Thomas Thabane

M. Thabane s'est réfugié en Afrique du Sud, où il a eu des entretiens sur la situation avec les autorités du pays.


L'armée a démenti fomenté un coup d'Etat et a affirmé qu'elle est retournée dans les casernes.Aucun détail n'a filtré des entretiens entre M. Thabane, ses deux adjoints et le président sud- africain Jacob Zuma.

Un porte-parole militaire a déclaré que les forces de police ont été désarmées parce qu'elles avaient l'intention d'armer « des fanatiques» qui allaient participer à la manifestation de lundi.

Le Lesotho, un royaume montagneux entièrement entouré par l'Afrique du Sud, a connu plusieurs coups d'État militaires depuis l'indépendance en 1966.

M. Thabane a déclaré à la BBC qu'il retournerait dans son pays "dès que je sais que je ne vais pas me faire tuer".

Le calme est revenu à Maseru, la capitale après un échange de coup de feu, samedi, entre des soldats et de policiers.


BBC Afrique

Lundi 1 Septembre 2014 - 18:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter