Livraison de drogue: la Section de Recherches aux trousses d'officiels de la sous-région



L'arrestation du commerçant sénégalais d'origine libanaise, Khalil Fetouni pour trafic international de drogue, n'est que la face visible de l'iceberg. La Section de Recherches (SR) a pu identifier ses fournisseurs que ne sont autres que des officiels avec rang de ministre d'un pays de la sous-région qui n'ont pas pu être retenu en raison de leur statut diplomatique. 


Pourtant, il y a de cela quelques années, la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières (CENTIF) avait alerté la parquet sur les agissements d'un gradé de l'Armée d'un pays de la sous-région. Ce dernier selon "Libération" qui avait ouvert un compte dans une banque de la place, avait effectué un dépôt de 130 millions de F CFA. Pour les renseignements financiers, l'argent ne pouvait provenir que du trafic de stupéfiants. les enquêteurs de la SR soulignent nos confrères, ont formellement identifié des officiels originaires du même pays étant les cerveaux d'un vaste trafic de drogue. 


Samedi 20 Décembre 2014 - 13:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter