Locales-Touba: la CENA attaque la liste du khalife général des mourides

C'est à la une de presque toute la presse du jour. La Commission Électorale Nationale Autonome s'est auto saisie sur la liste de Touba. Doudou Ndir et Cie décidés à faire respecter la parité. En Assemblée générale hier sur le dossier, ils n'exclus pas d'user de tous les moyens que leur confère la loi pour ce faire.



Locales-Touba: la CENA attaque la liste du khalife général des mourides

C'est la une La liste du khalife général des mourides en vue des locales du 29 juin sera-t-elle invalidée ? Une première qui n’est pas à exclure. Car la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA) s’est autosaisie. Doudou Ndir et Cie, après dit le communiqué consulté le rapport de Mbacké et s’être entretenu avec le membre de la CENA chargé de la supervision de la région de Diourbel et mener une enquête, de constater que « la liste déposée n'a pas respecté la parité comme l'exige la loi ».


La CENA comme dit-elle, elle a eu à le faire dans d’autres cas, utilisera les moyens que lui confère « la loi du 11 mai 2005 en ses articles L6 et L13 », Ce, « pour le respect du Code électoral ». Un article qui arme la CENA contre le non-respect des dispositions législatives et réglementaires relatives aux élections ou référendums en exigeant une rectification, un dessaisissement…


Pour l’heure, l’Association des Femmes Juristes du Sénégal (AJS) et le Conseil Sénégalais des Femmes (COSEF) pas du contentes aussi, ne manquent pas de réagir car ragent-elles, « cela constitue une atteinte grave au respect dû aux lois et aux institutions de la République ainsi qu’aux droits acquis des femmes du Sénégal… ». 


Vendredi 9 Mai 2014 - 11:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter