Lutte-3ème face à face Yékini vs Balla Gaye 2: Les "soukh" (accompagnateurs) mis en demeure

Après deux tentatives infructueuses visant à organiser le face à face, Yakhya Diop «Yékini» et Balla Gaye 2 se sont donné rendez-vous ce mercredi 17 avril à la Radiodiffusion télévision du Sénégal (RTS) pour une ultime rencontre d’avant combat. Le promoteur a cette fois déployé les gros moyens pour sauver cette rencontre qui occupe aujourd’hui tous les débats.



Lutte-3ème face à face Yékini vs Balla Gaye 2: Les "soukh" (accompagnateurs) mis en demeure
Depuis son montage par le promoteur mbourois dans l’intersaison, l’affiche avait en effet fini de faire sa propre publicité. A l’image des combats phare Tapha Guèye-Tyson aux beaux milieux des années 90, Yékini-Tyson ou tout récemment Modou Lô-Balla Gaye 2, cette affiche cristallise aujourd’hui toutes les passions surtout au lendemain des échanges musclées faites par presse interposée.

Ce qui  postulait les premiers face à face  de Thiès et ensuite dans un luxueux hôtel de la corniche ouest comme lourds de tous les dangers. A juste titre d’ailleurs puisque la tournure qu’elles avaient prise et son cortège de violence avaient laissé nombre d’observateurs dubitatifs sur la capacité de mettre les deux lutteurs nez à nez.

Le sérieux hypothèque qui a pesé donc sur le combat avait toutefois poussé les organisateurs et le Comité de gestion de la lutte à convoquer lundi dernier une réunion entre le promoteur, les managers et les forces de  sécurité. C’était pour mutualiser leur effort  afin de sauver ce dernier face à face  prévu sur les plateaux de la Rts.

Dans cette voie, les «soukh» ou (accompagnateurs), autres «gourous» et aussi les supporters zélés ont été mis en demeure par les organisateurs de Luc Nicolaï and Co.

Ces derniers ont convoqué Balla Gaye 2 à 20 heures alors que son vis-à-vis, Yékini est attendue sur les lieux 15 minutes plus tard.

Gageons que l’appel au fair-play lancé  par les managers des deux camps et surtout la mise en demeure contre les fauteurs de troubles vont donner lieux à des débats plus sereins. Cette rencontre constitue un virage important vers la confrontation majeure du 22 avril prochain au stade Demba Diop.
 
 
Avec Sudonline


Mercredi 18 Avril 2012 - 12:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter