Lutte : Malgré la médiation des personnalités de l'arène, Zoss va porter plainte ce lundi

Avec son avocat Me Bamba Cissé, Zoss agressé vendredi dernier à la RTS va saisir la justice. Malgré la médiation faite par une forte délégation avec à sa tête El Hadj Mansour Mbaye pour régler l’affaire à l’amiable, la décision de porter plainte a été prise tard dans la nuit du dimanche.



Lutte : Malgré la médiation des personnalités de l'arène, Zoss va porter plainte ce lundi
Une plainte plane sur la tête de Boy Niang 2. En effet, après avoir été assommé par son adversaire du 08 juillet dernier, le chef de file de Door Doorate qui avait à cœur de traduire son agresseur en justice a eu samedi dernier, la visite d’une forte délégation composée de personnalités de la lutte comme le président des communicateurs traditionnels El Hadj Mansour Mbaye, le promoteur Gaston Mbengue, Malick Thiandoum, Bécaye Mbaye entre autres, pour obtenir l’annulation de la plainte de la victime.
 
Une visite qui a tout de même réussi à ralentir le processus car la famille du lutteur des Parcelles Assainies qui s’était montrée réticente au début s’est finalement donnée le temps de réfléchir jusqu’à mardi ou mercredi pour adopter la conduite à tenir. Toutefois, tard dans la nuit de ce dimanche, il y a eu un rebondissement dans l’affaire puisque son conseil Me Bamba Cissé a confirmé dans le journal « L’observateur » qu’il va déposer une plainte pour coups et blessures volontaires, et cela dès 08 heures ce lundi au Parquet.
 
« Zoss prévoit de se rendre aujourd’hui ou demain en Angleterre pour se faire une santé parce qu’il est sérieusement amoché », indique Me Cissé. En plus de cela, « c’est trop facile d’agresser quelqu’un et de se faire pardonner après », rouspètent certains membres de la famille du lutteur.


Lundi 23 Juillet 2012 - 11:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter