Lutte contre la corruption : la commission nationale demande plus d’harmonisation



Lutte contre la corruption : la commission nationale demande plus d’harmonisation
Le Président de la commission nationale de lutte contre la non transparence, la corruption et la concussion (Cnlcc) suggère l’amélioration des organes de contrôles en la matière, il s’agit de l’inspection générale d’Etat, la cour des comptes, la cellule nationale de traitement de l’information financière et l’autorité de régulation des marchés publics. Abdou Aziz Bâ n’a pas manqué de demander l’appui des pouvoirs publics et la participation des citoyens pour la lutte contre la corruption.

M. Bâ réagissait ainsi à travers les colonnes du Populaire sur la publication du rapport de Transparency International sur la corruption. Il déplore le fait que son organisation ne soit pas associée par Transparency dans ce travail.


Vendredi 29 Octobre 2010 - 14:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter