Macky Sall : « Une Afrique debout », le discours pour émouvoir les investisseurs



Macky Sall : « Une Afrique debout », le discours pour émouvoir les investisseurs

C'est le moment ou jamais pour le président de la République de sortir la grosse artillerie. Les cibles, ce sont les bailleurs de fonds qu'il doit convaincre sur la potentialité de l'investissement au Sénégal. Ainsi, Macky Sall a mis la barre très haute en faveur de l'Afrique et du Sénégal en particulier.


Prenant en compte le climat tendu dans bons nombres de pays africains, le président de la République appelle la communauté internationale à la mobilisation pour une Afrique en paix et debout. Jouant cartes sur table, il reconnait en ce moment « le regard optimiste du monde sur l'Afrique, troublée par des conflits qui mobilisent l'attention et le soutien de l'occident ». Poursuivant son discours, il demande à ses interlocuteurs, UEMOA, PNUD, UE, BM et Yamina Benguigui, la représentante de la France et non moins ministre délégué chargé de la Francophonie, de faire en sorte que la faix revienne.


Pour relever ce défi de la stabilité, le président opte pour une approche inclusive. « Faisons que l'Afrique ne soit pas oubliée » demande-t-il. En effet, le Président veut un continent debout, sur la voie de la paix, de la démocratie, les seuls gages du développement.


Selon le chef de l'Etat  Macky Sall qui faisait face aux investisseurs, cette Afrique dont –il parle ne saurait se contenter de promesses. Pour le président de la République, l'Afrique n'est pas le problème du monde, mais la solution aux problèmes du monde. En plus de ce PSE, qui va à terme contribuer à améliorer les conditions de vie des populations, la lutter contre les inégalités, Macky Sall veut aussi une solidarité autour de l'Afrique.



Lundi 24 Février 2014 - 14:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter