Macky Sall à Salif Sadio: « L’Etat Est Prêt Au Dialogue, Mais La Partition Du Sénégal N’est Pas Négociable »

Le président de la République, Macky Sall ne s’est pas fait prier pour répondre à Salif Sadio, l’un des capitaines du Mouvement des forces démocratique de la Casamance (MFDC). Ce dernier avait déclaré dans une sortie sur Rfi, que l’indépendance de la Casamance est un droit réel et non négociable. A cette déclaration, Macky Sall répond ceci : « J’ai entendu le message de Salif Sadio. Il a dit qu’il était prêt à négocier par le canal de Sant’Egidio.



Macky Sall à Salif Sadio: « L’Etat Est Prêt Au Dialogue, Mais La Partition Du Sénégal N’est Pas Négociable »
Il faut toujours donner la chance aux négociations. Je n’ai aucun préalable à poser pour ces négociations. Nous discutons avec les factions du MFDC. Mais ce que je ne peux pas négocier en tant que président, c’est la partition du pays, c’est non négociable » a tonné Macky Sall

En ce qui concernant le mandat d’arrêt lancé contre Salif Sadio, le chef de l’Etat estime que l’Etat est prêt à revoir sa position. De même, il invite Salif Sadio à libérer les soldats détenus en ce moment par ses hommes. Une attitude qui devrait faciliter à poser les premiers jalons des négociations, selon Macky Sall qui s’exprimait sur l’émission International sur TV5.



Lundi 9 Juillet 2012 - 14:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter