Macky Sall aux opposants: «Je pense que vous avez la nostalgie des défaites».

L’inauguration de l’Echangeur de l’émergence (Ex pont Sénégal 92) avait pris des allures de meeting. En effet, visiblement satisfait de cet ouvrage qui a coûté la bagatelle de 7 milliards de francs Cfa, le président de la République a tapé fort sur l’opposition, les soupçonnant même d’être nostalgiques aux lourdes défaites qu’il avait l’habitude de leur infliger.



«Il n’y a aucun pays au monde qui s’est développé grâce à la polémique. Alors qu’on arrête de parler et qu’on se mette au travail». Ces propos sont du chef de l’Etat qui s’adressait à ses détracteurs lors de l’inauguration de l’Echangeur de l’émergence. Selon lui, le débat devrait se situer sur les moyens de s’occuper de l’éducation, de la formation et de l’emploi des jeunes.

A l’en croire, il est sur le bon chemin car, en quatre ans, déclare-t-il, il a doublé les investissements consentis depuis 1960 dans le secteur de l’Enseignement supérieur,  traduisant ainsi sa volonté de contenter la jeunesse sénégalaise qui doit assurer la relève de demain.

Chahutant son opposition, le président de la République a prévenus du risque qu’elle encourrait à trop vouloir s’attaquer à lui car déclare-t-il : « Je les avais prévenus que ce n’était pas encore le moment. On ne s’attaque pas à un Lion qui somnole au risque de le voir se ruer sur vous et vous blesser. Et je ne veux pas les blesser».

Revigoré par les hourras d’une foule acquise à sa cause, le chef de file de l’Alliance pour la république (Apr) enchaîne de plus belle : «je leur avais dit lors du référendum que parfois, ils avaient presque la nostalgie des défaites que je leur infligeais. Mais ils ne perdent rien pour attendre car on n’est plus loin de Juin 2017. Je ne parle même des élections du Haut conseil du fait qu’elles ne constituent qu’un échauffement. Ils ne perdent rien pour attendre. Je m’en arrête là pour ne pas leur donner des insomnies».

Ousmane Demba Kane

Samedi 23 Juillet 2016 - 22:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter