Macky Sall doit se comporter comme le président de tous les Sénégalais



Macky Sall doit se comporter comme le président de tous les Sénégalais
Le Front Uni des Sénégalais de la Diaspora pense que si le président de la République voulait vraiment la rupture qu'il a lui même tant prônée avant d'être élu, les conclusions des assises nationales signées par la majorité de la classe politique  y compris lui, seraient appliquées  . Cette application  réduirait les pouvoirs présidentiels rendant possible un contrôle plus efficace par l'Assemblée nationale des allocations et dépenses de fonds spéciaux alloués au chef de l’Etat. La révélation que  Macky Sall s'est octroyé en 2012 près de 2 milliards 663 millions de FCA supplémentaires en fonds politiques sans l'aval de l'Assemblée nationale   soit un total de 10 milliards 663 millions sur une durée de seulement 8 mois et une autre faisant part du paiement approuvé par le président de la République  d'un montant de 2 milliards 500 millions  au groupe << DISSO >> qui est une structure fantôme établie en dehors du Sénégal  pour une étude de projet prouvent que l'impunité , le clientélisme , l'arrogance et la gabegie de plus en plus perdent le président Macky Sall .
 
Le FUSD condamne avec véhémence ses dérives financières et une fois de plus relance le débat sur notre nécessité de revoir << la constitution >>  donnant  des pouvoirs illimités à nos chefs d'Etat et leur permettant de se comporter en roitelets sans consciences ni scrupules pouvant impunément utiliser le trésor public comme leur porte-monnaie personnel au détriment des pauvres citoyens. Dans cette logique nous condamnons aussi le spectacle grossier de tous ces parasites et transhumants politiques  sans scrupules essayant de rentrer dans les bonnes grâces du couple présidentiel lors des festivités pour le 5eme anniversaire de l'APR tenues à l' hôtel King Fahd Palace . Comble de l'insouciance cette cérémonie aux allures d'un meeting électoral a été financée à coup de centaines de millions par le président et sa femme.  Ce voyeurisme qui n'est rien qu'un manque de vision et de pudeur du chef de l'Etat relève d'une bavure d'Etat dans le contexte économique actuel du Sénégal.

Le  FUSD demande au chef de l'Etat de commencer à se comporter comme le président élu de tous les Sénégalais sans distinction et non celui d'un parti ou d'une ethnie. Surtout il doit s'atteler aux règlements des problèmes des populations Sénégalaises. Il est plus que temps pour Macky Sall d'arrêter d'agir comme s'il était encore un candidat à l'élection présidentielle. Cet anniversaire et la démonstration  pathétique qu'il a faite la semaine dernière à coup de millions au ranch de Dolly sont les signes d'un homme revanchard et arrogant n'ayant aucune idée de comment un pays se gère et particulièrement  un pays comme le Sénégal qui n'est pas le Rwanda, le Kenya ou encore moins l’Ouganda. L'ethnocentrisme ne passera pas, car nous Sénégalais sommes une nation de tolérance une référence en Afrique et dans le monde,  un pays civilisé dans lequel les séparations ethniques, claniques et allusions aux castes n'ont pas leur raison d'être et c'est au président de la République de comprendre cette réalité Sénégalaise en premier pour ensuite l'expliquer particulièrement à Ameth Suzanne Camara et à Farba  Ngom .

Mohamed Touré
Coordonateur du FUSD




Mohamed Touré

Lundi 2 Décembre 2013 - 16:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter