Macky Sall sur les licences de télévision : « Pourquoi laisser n’importe qui ouvrir une chaîne de télévision ? »

Il n’y a pas d’ordre dans la délivrance des licences de télévision au Sénégal. C’est du moins l’avis du président de la République, Macky Sall qui lors de la remise des cahiers de doléances hier, 1er mai, a prévenu : « les licences de télévision qu’on a données, moi je vais y mettre de l’ordre ».



Macky Sall sur les licences de télévision : « Pourquoi laisser n’importe qui ouvrir une chaîne de télévision ? »
« Pourquoi laisser n’importe qui ouvrir une chaîne de télévision ? », s’est exclamé hier le chef de l’Etat qui, après avoir précisé qu’on a donné près de 100 licences de télévision, tranche qu’ « il faut qu’il y ait un cahier des charges. Il faut qu’on respecte les engagements ».
 
« On ne peut pas laisser chacun, parce qu’il est proche du président ou du ministre de la Communication, prendre deux, trois, quatre licences. Même si on voulait donner demain, il y aura un problème. Parce que toutes les places de fréquence possibles ont été déjà octroyées », a fait savoir Macky Sall qui renseigne toutefois avoir « instruit le ministre de la Communication et échangé avec le président du CNRA pour qu’on remette de l’ordre. Qu’on organise les choses de façon transparente ».


Jeudi 2 Mai 2013 - 11:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter