Mairie de Touba : attribution d'un marché de 200 millions à une Indonésienne, le privé des régies-pub s'étonne



Mairie de Touba : attribution d'un marché de 200 millions à une Indonésienne, le privé des régies-pub s'étonne
La Bonne gouvernance et le respect des règles de passation des marchés semblent avoir du mal a porté l'action des services publics du Sénégal. La dernière complainte en date, vient d'un marché de panneaux d'affichage publicitaire dans la ville Sainte de Touba.

Estimé à 200 millions de Fcfa, le marché est octroyé sans appel d'offres à une entreprise indonésienne par la mairie de Touba, selon l'association des régies publicitaire du Sénégal, qui grinçant des dents, renseigne que la société choisie par Abdou Lahad Seck a un capital en majorité détenu par une Indonésienne.

Il faut dire qu'en période de Magal, ce sont des sommes colossales qui entrent dans la caisse de la collectivité grâce a ses affichages, balance une source de LeQuotidien. Ainsi, cette association est en train de mettre en place une riposte pour contrer l'attribution de ce marché. Elle souhaite aussi que l'Autorité de Régulation de Marchés Publics (Armp) s'autosaisisse « pour faire revenir le maire à la raison ».


Mercredi 1 Octobre 2014 - 11:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter