Maladies Cardio-vasculaires: 24% des adultes au Sénégal sont hypertendus



Maladies Cardio-vasculaires:  24% des adultes au Sénégal sont hypertendus
Les maladies cardio-vasculaires constituent la première cause de mortalité au Sénégal et 24% des adultes sont hypertendus. Pour lutter contre ces maladies, une randonnée pédestre est prévue ce dimanche par la société sénégalaise de cardiologie. Une activité qui entre dans le cadre de la célébration de la journée mondiale du Cœur.
 
Invité du 20H de la Rts, le professeur Abdoul Bâ de l’hôpital Aristide Le Dantec est revenu sur la célébration de la journée mondiale du Cœur organisée par la société sénégalaise de cardiologie (Sosecar), ce dimanche 23 octobre avec une randonnée pédestre.
 
Selon le professeur Bâ, « les maladies cardio-vasculaires sont les premières causes de mortalité au Sénégal ».

A l'en croire « Il est donc temps pour nous pays à ressources limité d’agir car, l’hypertension artérielle a une prévalence de 24% dans la population adulte au Sénégal. Ça, c’est une moyenne nationale, mais si vous allez dans certaines régions, la prévalence va augmenter jusqu’à 30, 40%. On l’appelle aussi le tueur de l’ombre parce que beaucoup de gens sont hypertendus, sans le savoir. Elle se manifeste très souvent par une complication AVC et autres », souligne le Professeur Bâ.


Dimanche 23 Octobre 2016 - 10:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter