Mali: Ansar Dine revendique l'attaque contre la Minusma à Kidal

Le groupe jihadiste Ansar Dine a revendiqué l'attaque contre un camp de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma) à Kidal (nord-est) qui a fait samedi trois morts, dont deux casques bleus guinéens et un civil de l'ONU, et vingt blessés.



Soldats de la Minusma à Kidal © Reuters
Soldats de la Minusma à Kidal © Reuters
C'est par un appel téléphonique auprès du bureau de l'AFP à Bamako que le groupe Ansar Dine a revendiqué l'attentat perpétré ce samedi : « Nous revendiquons au nom de tous les moujahidines l'attaque contre le camp de Kidal » qui est « une réponse à la violation de nos terres par les ennemis de l'islam », a déclaré Hamadou Ag Khallini, un responsable d'Ansar Dine, dirigé par l'ex-chef rebelle touareg malien Iyad Ag Ghaly.

L'instabilité persiste dans le nord du Mali malgré la signature en mai-juin d'un accord entre le gouvernement et la rébellion à dominante touareg visant à instaurer une paix durable dans la région. Dans un enregistrement remontant à octobre et authentifié le 16 novembre, Iyad Ag Ghaly avait dénoncé cet accord de paix et appelé à poursuivre la lutte contre la France, et le jihad. Ansar Dine est notamment un allié d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et du Front de libération du Macina (FLM), un groupe jihadiste du centre du Mali (FLM).
Source: Rfi.fr


Dimanche 29 Novembre 2015 - 07:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter