Mali : la France condamne les «violences et arrestations extrajudiciaires» à Kidal

Le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères a affirmé ce lundi 3 juin que la France «condamne» les violences commises à Kidal ces derniers jours contre la population noire. Pointant des «informations qui font état d'arrestations et de violences, dans la localité de Kidal, contre des personnes issues notamment des communautés songhaï, peul et bella, fondées sur la couleur de leur peau», Philippe Lalliot, porte-parole du Quai d’Orsay, a déclaré que «la France condamne ces violences et ces arrestations extrajudiciaires et demande la libération des personnes concernées. Elle rappelle son attachement à ce qu'une solution négociée soit trouvée sur la situation à Kidal».




Rfi.fr

Lundi 3 Juin 2013 - 17:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter