Manœuvres au SAES : Rewmi d’Idrissa Seck veut propulser Amsata Ndiaye - le camp adverse dénonce



C’est en août prochain que le Syndicat Autonome des Enseignants du Supérieur (SAES) va tenir son congrès. Et c’est le temps des manœuvres en direction du XIIème congrès ordinaire du SAES. De gros enjeux politiques se cachent derrière les positionnements. Et ce sera une guerre sans merci entre le pouvoir et une partie de son opposition notamment Rewmi d’Idrissa Seck. Ce, pour le contrôle dudit syndicat.

Déjà du côté du pouvoir, on dénonce les velléités de mainmise du parti d’Idrissa Seck, renseigne «Le Populaire». Dans ce sens, les rewmistes veulent mettre en place une stratégie pour placer leurs éléments dans les postes clés lors du renouvellement des instances du SAES.
 
Et dans leurs stratégies, ils vont contourner Dakar et passer par les régions pour imposer leurs hommes et truster tous les postes sensibles en propulsant Amsata Ndiaye de l’UGB au poste de Secrétaire général, David Célestin Faye de l’UGB comme Secrétaire aux revendications, Mamadou Babacar Ndiaye, directeur des études de l’UIT comme adjoint au Secrétaire aux revendications.

Il se susurre que Yankhoba Seydi, toujours de Rewmi et porte-parole du SAES/Dakar, sera proposé comme Coordonnateur du SAES/Dakar.

En tout cas, les partisans du pouvoir au sein du syndicat ne sont pas prêts à laisser passer ce qu’ils qualifient de manœuvres. 


Mercredi 27 Juillet 2016 - 12:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter