Marème Faye Sall sort de sa réserve: «Que Dieu soit le Juge»

La première dame ne veut même pas rentrer dans la polémique. Mais tient à répondre au réseau des jeunes marabouts qui a déposé une plainte à son encontre pour détournements de deniers publics à hauteur de 650 millions de F CFA. Ce, à la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI).



La Première dame s’est prononcée lors de la signature du protocole d’accord pour la construction d’un Dahra moderne, à Diamniadio.  «Je n’ai jamais parlé de la fondation « Servir le Sénégal » mais je vais profiter de l’occasion pour remercier nos partenaires pour leur détermination à nous aider car comme je l’ai dit tantôt, si j’étais à leur place, jamais, je ne financerai le projet. La fondation BMCE Bank avait promis de financer le Dahra moderne et nous avons été victimes de calomnies de toute sorte.


Des accusations fondées sur aucune vérité. Malgré tout ça, ils ont tenu à continuer le projet avec nous. Cela prouve qu’ils sont sincères dans ce qu’ils font. Ce sont eux qui sont venus vers nous par le canal de l’Ambassadeur du Sénégal au Maroc.
Il y a un journaliste qui m’a demandé si j’allais porter plainte contre ceux qui m’accusent de détournements de fonds. Je vais vous dire cette fondation, je ne voulais pas la mettre en place. Ce sont mes actuels collaborateurs qui ont insisté en me disant que c’est à travers la fondation seulement que je pourrais aider les Sénégalais. Je l’ai donc mis en place pour adorer Dieu…


Mais tout ce qui peut m’arriver, je m’en remettrai à Lui.  Que Dieu soit le Juge pour que tous les Sénégalais soient édifiés. Comment peut-on détourner de l’argent alors que le protocole de financement vient d’être signé ». 


Jeudi 6 Novembre 2014 - 19:21




1.Posté par diadiack le 06/11/2014 21:05
Elle n'a pas dire de la vérité car en la voyant parler, elle n'est pas à l'aise car c'est le comportement d'une voleuse. Elle doit demander pardon car elle s'est enrichie illicitement. Honte Marième Faye

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter