PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Meeting à Grand Yoff: Madiop Diop demande la libération immédiate et sans condition de Khalifa Sall

La coalition Initiative 2017 de Grand Yoff a organisé un grand meeting, ce jeudi à l’esplanade du foyer des jeunes de Grand Yoff en face de la permanence du Parti socialiste Pape Babacar MBAYE. La libération de Khalifa SALL exigée, la coalition a aussi réclamé la transparence du fichier électoral et l’indépendance de la Justice.



Présidée par le Maire, Madiop Diop

En présence des leaders de la coalition Manko Taxawu Senegaal, la coalition Initiative 2017 de Grand Yoff  a gagné le pari de la mobilisation. En meeting ce jeudi, au siège du parti socialiste Pape Babacar MBAYE de Grand Yoff, Madiop Diop a expliqué les raisons de l’organisation de ce meeting.
 
«Si nous avions le courage et l’engagement d’organiser ce meeting, c’est pour dire à Tanor Dieng et ses alliés que Khalifa Sall reste et demeure le patron de Dakar. Ensuite, demander la libération immédiate et sans condition du maire de Dakar. Nous savons tous que Khalifa Sall n’est pas un détenu, mais un otage de Macky Sall. Et nous disons non à cela. Nous voulons que Macky Sall libère immédiatement Khalifa Sall», fulmine le maire de Grand Yoff.
                                                                 
Et de poursuivre: «Nous, ce que nous détestons d’abord, c’est la façon dont on a reçu les listes provisoires du fichier électoral. Par rapport à ce fichier, il n’y a pas d’adresse physique du fichier électoral. Ça c’est anormal. On n’a pas la possibilité de vérifier les vraies personnes qui sont inscrites sur les listes électorales. Malheureusement, on a le nom, le prénom, la date de naissance, mais pas l’adresse physique. Nous réclamons les vrais fichiers». 

Dans ce sillage, il a demandé aux militants et militantes d’aller retirer leur carte d’Identité nationale, pour qu'au soir du 30 juillet qu’ils puissent sortir vainqueur avec une majorité écrasante à l’Assemblée national.
 
Le maire Cheikh Gueye a lui, incité les femmes les hommes et particulièrement la jeunesse à faire de la politique. Pour l'édile de Dieuppeul - Derklé, «ce n’est pas pour se satisfaire, mais la politique est un engagement, c’est la vertu, conviction, le principe, c’est un idéal aussi ».

Et d'ajouter: «(...) Khalifa Ababacar Sall est au service du peuple. Faire la politique et renoncer à des valeurs comme la solidarité, à des valeurs comme l’éthique, c’est faire autre chose que de faire de la politique».
 
«Mon cheminement avec Khalifa Sall va se poursuivre, jusqu’au dernier jour de ma vie parce que je crois en lui, et j’ai vu en lui un leader, un visionnaire, un homme de courage, de fidélité, un homme sobre et vertueux», a-t-il lancé.  


Ibrahima Guuindo et Ibrahima Mansaly

Vendredi 26 Mai 2017 - 12:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter