Membre d'honneur de la FIFA, Slim Aloulou n'est plus



Le football africain vient de perdre un de ses plus grands serviteurs en la personne du Tunisien Slim Aloulou, décédé ce mercredi 14 janvier à Tunis.

Avocat de formation, il avait été Gouverneur de la province de Kairouan avant de consacrer une grande partie de sa vie au football. Membre du Comité exécutif de la CAF de 1988 à 1996 et de 2000 à 2004 puis du Comité exécutif de la FIFA de 1988 à 2004, il était un expert reconnu de tous. Ce qui lui avait valu notamment d’être président de la Chambre de Résolution des Litiges de la FIFA et membre de la Commission du Statut du Joueur de la FIFA. Il était encore membre d’honneur de la FIFA.


Depuis plus de quarante ans il avait exercé de hautes responsabilités d’abord dans le football tunisien, Président de sa fédération de 1976 à 1980 puis de 1986 à 1989. Il avait été une des chevilles ouvrières du 1er Championnat du monde juniors de la FIFA organisé dans son pays en 1977. Un an plus tard il avait accompagné les Aigles de Carthage à la Coupe du monde en Argentine.
 
En apprenant la triste nouvelle le Président de la Confédération Africaine de Football, Issa Hayatou, qui a cheminé avec le défunt, a exprimé sa très grande tristesse. « C’était un compagnon de route de longue date. Il était entré au Comité exécutif l’année de mon élection à la présidence. C’était un homme affable, discret, rigoureux. Mais qui ne dédaignait pas plaisanter et dont les jugements étaient empreints d’une grande sagesse. Ses conseils juridiques étaient toujours très pertinents et c’est très logiquement qu’on s’en remettait à lui pour ses conseils. Je perds un travailleur infatigable qui avait, il n’y a pas longtemps, largement  contribué à la rénovation des statuts de la CAF. Mais je perds surtout un grand ami. Dans ces circonstances très douloureuses j’adresse, en mon nom propre et en celui de tous les membres du Comité exécutif de la CAF mes plus vives condoléances à son épouse et à toute sa famille, sans oublier la grande famille du football tunisien ». 

La Commission d’organisation de la CAN Orange a décidé de faire observer une minute de silence avant tous les matches de la première journée dans chaque groupe de l’édition 2015, en hommage à Slim Aloulou.
CAF


Samedi 17 Janvier 2015 - 12:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter