Mercato - Liga FC Barcelone: Song, un lion indomptable au Barça

Le Barça annonce la signature d'Alexandre Song en provenance d'Arsenal pour 19M€. Contrat de 5 ans. Clause libératoire de 80M€. Tito Vilanova le désirait, Arsène Wenger le lui a laissé. Après quelques semaines de tractations, le Camerounais est donc la nouvelle arme polyvalente des Catalans.



Mercato - Liga FC Barcelone: Song, un lion indomptable au Barça
Tonton Arsène avait prévenu. Dans sa conférence de presse post-van Persie, le technicien d’Arsenal avait laissé la porte entrouverte : « Il est possible que Song quitte le club et que d’autres joueurs arrivent pour le remplacer ». C’est désormais acté : Alexandre Song vient compléter le squad de Tito Vilanova. Contre un package compris entre 20 et 25 millions d’euros, le natif de Douala devient le second Lion Indomptable à taper la pose avec la liquette du Barça. Un lourd héritage puisque le pionnier en la matière se nomme Samuel Eto’o fils. Par la même occasion, Alexandre Song entretient la liaison des échanges entre la Catalogne et le West London. Après les Petit, Overmars, Henry et autres Hleb, le Camerounais perpétue une tradition qui a déjà rapporté plus de 100 millions de livres aux Canonniers. Bref, le neveu de Rigobert se prépare à une nouvelle aventure sous haute pression. Mais Alexandre n’a pas peur. Depuis tout minot, il a accumulé les chemins sinueux avant de taquiner la chique aux côtés de Messi et consorts.

Du club des Lilas au Camp Nou

Débarqué de son Cameroun natal en France à l’âge de 8 ans, le milieu de terrain connaît son baptême footballistique quatre printemps plus tard. Une saison au très francilien club des Lilas et puis s’en va. Alexandre débarque au Red Star avec une étiquette de futur bon, très bon même. Douze mois passent et rebelote : il pose ses bagages sur l’Île de Beauté. À Bastia plus précisément. Sous les ordres de François Ciccolini qui l’avait repéré lors d’un tournoi international en avril 2001, Song grille les étapes. Du haut de ses 16 piges, il devient indéboulonnable dans le milieu corse. 32 apparitions plus tard, il ne peut empêcher la chute de Furiani en Ligue 2. Pas grave, Arsène Wenger a senti le coup et teste une saison durant le mineur. Bingo, l’essai s’avère payant, et ce, malgré quelques rares apparitions : en juin 2006, il signe définitivement chez les Canonniers. Avec un statut d’espoir à confirmer.

Sauf qu’Alexandre n’est pas le premier Emmanuel Frimpong venu. Après six mois chez le très sexy Charlton, le gamin revient au bercail à l’intersaison 2 007. La saison qui s’ensuit lui servira de rodage. Son véritable envol, il le prendra durant l’édition ghanéenne de la CAN. Finaliste malheureux avec les Lions indomptables, il figure tout de même dans l’équipe-type de la compétition – il en fera de même lors du millésime 2 010. Un joli galop d’essai qui l’amène à prendre les rênes du pré de l’Emirates en 2008-2009. Pour ne plus le laisser. Avec une quarantaine de coups d’envoi dans les jambes chaque saison, il devient la pièce maîtresse du midfield londonien en compagnie des Fabregas et autres Wilshere. Contrairement à ces derniers, lui ne connaîtra pas les blessures. Alexandre Song est un roc.

Une arme polyvalente

Lire la suite sur sofoot.com: Un roc, soit. Mais pas un bourrin. Car avec sa post-formation à Arsenal, l’ancien Bastiais a su allier un physique tout en puissance avec un subtil art de la passe. Il serait bien fortuit de le comparer à ses futurs comparses que sont Iniesta et Xavi, mais Song sait aussi jouer de ses relances et de sa technique. Une obligation pour fouler le Camp Nou. Alors si le board catalan en pinçait autant pour le Camerounais, ce n’est pas tant pour sa vision du jeu mais bien pour sa polyvalence. Formé aux rudiments du milieu de terrain comme de la charnière centrale, il peut aisément alterner entre les deux positions. Avec « ce joueur formidable », dixit Iniesta, le Barça vient donc d’entériner un mercato sans strass. Mais avec une profondeur de banc toute nouvelle qui pourrait bien le reconduire sur le toit d’Espagne et de l’Europe.


Dimanche 19 Août 2012 - 00:01




1.Posté par samuel éya'a le 19/08/2012 18:01
Twitter
moi je crois que ce gar a fais un sacré bon choix courage mon frère on est tous avec toi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter