Migrants : opération navale de l’UE

Les ministres des Affaires étrangères de l'UE ont lancé lundi une mission navale de lutte contre le trafic de migrants en Méditerranée.



L’opération sera limitée dans un premier temps à une surveillance accrue des réseaux de passeurs.
L’opération sera limitée dans un premier temps à une surveillance accrue des réseaux de passeurs.

L’opération sera limitée dans un premier temps à une surveillance accrue des réseaux de passeurs.

Selon la Commission aux Affaires étrangères de l’Union Européenne, les premiers déploiements de navires, sous-marins, d'avions patrouilleurs et de drones européens sont attendus dans une semaine.

La décision a été prise par les chefs de la diplomatie de l'Union européenne à l'ouverture de leur réunion mensuelle à Luxembourg.

Cette mission baptisée EU Navfor Med a pour objectif de s'attaquer aux bateaux de passeurs.

Mais en l'absence d'un feu vert du Conseil de sécurité des Nations unies à l'usage de la force dans les eaux libyennes, l'opération sera limitée à ce stade à une surveillance à distance des côtes, d'où partent la grande majorité des migrants qui tentent de gagner l'Italie.

Le but est d'améliorer la collecte et le partage de renseignements sur les réseaux de passeurs.

Fin avril, l'UE avait promis d'agir après la mort de 800 migrants au large de la Libye.


BBC Afrique

Lundi 22 Juin 2015 - 11:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter