Migration clandestine : Landing Savané interpelle les dirigeants Africains.

Landing Savané fustige le comportement des dirigeants africains sr la question de la migration clandestine. Il l’a fait savoir hier lors du rassemblement organisé hier à la place de l’Obélisque par l’ONG «Horizon sans frontière».



Migration clandestine : Landing Savané interpelle les dirigeants Africains.
 «C’est une honte pour l’Afrique pour l’Afrique » a déclaré Landing «  qui déplorait la posture des leaders Africains sur la question des migrants qui périssent lors de leur voyage. Savané et le membre de Benno Bok Yaakar de poursuivre : «On en parle en Europe et on n’entend pas les Africains. L’Union Africaine est là. Elle est censée défendre les intérêts Africains, on ne l’entend pas», a-t-il déclaré, avant d’interpeler : «Les pays individuellement sont interpelés. Les présidents aussi, y compris le nôtre. Et j’estime que le Sénégal est plus intéressé que beaucoup de pays par cette question de la migration».

Boubacar Seye, le président de «Horizon sans frontière » est sur la même longueur d’onde : «Je voudrais dénoncer le comportement de l’Etat du Sénégal parce que nous ne pouvons pas absoudre ce silence assourdissant». Selon lui, le Sénégal n’a pas de politique migratoire, ce qui est inacceptable à ses yeux : « Il n’y a pas de politique migratoire au Sénégal. Il n’y a jamais eu de politique migratoire au Sénégal capable de prendre en charge les préoccupations des Sénégalais de l’extérieur ».

Selon M. Seye, ce comportement de l’Etat devrait interpeler les Sénégalais et les motiver à se prendre en charge : «Il est temps que ça cesse dans ce pays parce que ce pays nous appartient nous tous. On ne peut plus absoudre ce genre de comportement. Et nous allons prendre toutes nos responsabilités. Nous ; nous ne sommes pas des politiciens, nous sommes des migrants».

Ousmane Demba Kane

Dimanche 3 Mai 2015 - 09:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter