Miss Sénégal 2016: Ndéye Astou Sall risque-t-elle de perdre sa couronne ?

La dépigmentation, oui ou non du Miss Sénégal 2016 fait toujours polémique. Elue miss Sénégal 2016 depuis plusieurs mois, Ndèye Astou Sall risque de perdre sa couronne pour son "Xessal" et son comportement. Et selon Amina Badiane, promotrice de Miss Sénégal Nouvelle Vision, «elle est complètement passée à côté de ce qui était prévu par le comité et a pris son envol dès la proclamation des résultats».



Miss Sénégal 2016: Ndéye Astou Sall risque-t-elle de perdre sa couronne ?
La promotrice de Miss Sénégal Nouvelle Vision n’apprécie pas le comportement de la nouvelle reine de beauté. De l'avis de Amina Badiane, Ndèye Astou Sall est complètement passée à côté de ce qui était prévu par le comité et a pris son envol dès la proclamation des résultats.

« Elle a gagné peut-être parce qu’elle s’exprimait mieux que les autres. On ne peut pas choisir une fille belle et bête. Mais, après, nous avons découvert qu’elle s’est dépigmentée. Nous sommes des êtres humains et on peut faire des erreurs. Mais, nous ne la ferons plus», explique la directrice d’Africa Industrie Magazine.

Accusant la Miss d’avoir violé les règlements du comité, elle promet d’amener un spécialiste de la peau pour la prochaine édition.

«On ne peut pas choisir une Miss qui n’est pas digne de représenter son pays. Quand la Miss veut être indépendante de son comité, c’est qu’elle veut se gérer elle-même, donc nous ne faisons qu’observer», regrette Amina Badiane. 

Et d'ajouter: l’élue de 2016 «fréquente des endroits en tenues indécentes. Elle n’est pas naturelle et ne représente pas le Sénégal ».

«Elle n’est pas une bonne ambassadrice de la beauté sénégalaise, parce que la beauté seulement ne suffit pas. Il faut aussi rester correcte et respecter les règles du comité d’organisation. Raison pour laquelle nous travaillons avec les autres miss. Nous avons quatre (4) dauphines, donc elle n’est pas la seule Miss», conclut la promotrice. 


Aminata Diouf

Vendredi 19 Mai 2017 - 14:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter