Mort de Bassirou Faye: le père de Tombon Oualy parle...enfin des "vrais coupables"



Mort de Bassirou Faye: le père de Tombon Oualy parle...enfin des "vrais coupables"
N'déné Oualy, le père de Tombon Oualy, présumé meurtrier de l'étudiant Bassirou Faye n'a pas fait dans la langue de bois. Il ne lâche pas l'affaire qui est en train de coûter à son fils son avenir.

Selon N'déné Oualy, son fils n'est pas le meurtrier de l'étudiant. Le père de Tombon révèle que son fils « n'était même pas sur les lieux au moment du meurtre, car il était derrière le campus pour sauver les policiers blessés et acheminés à l'école de police ». Donc, il croit dur comme fer que « les déclarations du Procureur Bassirou Guèye sont fausses ».

Avec ses nouvelles révélations, on dirait même que le père de Tombon Oualy en connaisse plus que le procureur. Il soutient que : « la balle qui a tué l'étudiant Bassirou Faye ne provenait pas de la police et Tombon n'avait pas deux pistolets. Il avait la même arme que tous les autres policiers présents dans l'enceinte de l'université ».

Le pére du présumé coupable a fait plus que dénoncer, il a même cité nommément des personnes à qui, il attribue la mort de Bassirou Faye. « Les tueurs de Bassirou Faye sont au nombre de trois », lance-t-il, citant Cheikh Diop, proche parent du président Macky Sall, Saliou Ndao et Sidy Mohamed Bougaleb qui porterait le même casque que Tombon Oualy. Selon le père de Tombon, c'est ce Bougaleb qui tiendrait d'ailleurs, le téléphone par lequel la conversation a été faite.
 


Mercredi 22 Octobre 2014 - 14:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter