Mouss Sy, maire des Parcelles assainies : "Le ministre des Finances doit être traduit devant la Crei, il possède des fûts d'argent"

Le maire des Parcelles assainies accuse le ministre des Finances Amadou Ba de détournement de deniers publics et demande sa traduction devant la Crei.



Mouss Sy, maire des Parcelles assainies : "Le ministre des Finances doit être traduit devant la Crei, il possède des fûts d'argent"
Le maire des Parcelles assainies est formel, Amadou doit être traduit à Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei). D'après Moussa Sy, de 2004 à 2017, il est impossible pour un fonctionnaire de l'Etat de se déclarer milliardaire. Il déplore la manière dont le ministre de l'Economie, des Finances et du Plan distribue les liasses de billets de banque pour acheter les électeurs. 
Interrogé par nos confrères de la Rfm, Moussa Sy a gravement chargé la tête de liste dakaroise de la coalition Benno Bokk Yakaar, en l'accusant de détournement de deniers publics

"On ne peut pas être fonctionnaire dans ce pays de 2004 à 2017 et nous dire qu'on est milliardaire, qu'on a autant de richesses au Sénégal, qu'on a autant de richesses au Canada, qu'on a autant de richesses en France à son nom, au nom de ses enfants, de ses épouses. Cela pose problème. Je pense qu'aujourd'hui, il fait partie des Sénégalais, parmi tous les scandales de procédures administratives non respectées, par rapport à la délivrance de baux, d'échange de baux. J pense qu'Amadou Ba devrait être traduit devant la Crei, pour qu'il puisse justifier ses revenus", a-t-il dit au cours de l'édition d'information de 12 heures sur la Radio futur média.
Et même si le maire des parcelles reconnaît qu’Amadou Ba a été un grand commis de l'Etat (Inspecteur des Impôts, puis Directeur des Impôts et Domaines), il ajoute que ces postes ne justifient pas sa richesse actuelle. "Toute la famille apériste de Macky Sall sait que Amadou Ba est riche comme Crésus. C’est quelqu'un qui, je ne dis pas des sacs et des mallettes, possède des fûts d'argent. Dans un pays de droit normal, il doit être convoqué à la Crei pour justifier cet argent qu'il distribue à gauche et à droite. Parce qu'il ne peut pas aujourd'hui avoir cette rémunération là", ajoute Moussa Sy.
 

AYOBA FAYE

Mardi 18 Juillet 2017 - 14:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter