Moustapha Cissé Lô dit « El pistolero » flingue l’Apr (Parti au pouvoir) et …

L’homme qui n’hésite jamais de dégainer son pistolet publiquement d’où le sobriquet de « El pistolero », dans la ville sainte (Touba), n’est pas emprunté mille chemins pour extérioriser son opinion. Selon Moustapha Cissé Lô « depuis que nous sommes arrivés au pouvoir, il n’y a plus de l’Apr » (Alliance pour la République de Macky Sall).



Moustapha Cissé Lô dit « El pistolero » flingue l’Apr (Parti au pouvoir) et …
C’était à l’occasion de la cérémonie officielle du Magal annuel de Touba célébré en l’honneur de feu Serigne Saliou Mbacké. Dans les colonnes du journal « L’Observateur », le 2ème Vice-président à l’Assemblé nationale a demandé au président de la République, Macky Sall, de procéder à la restructuration de l’Apr dans les plus brefs délais.
 
« Il y a une léthargie totale dans l’Apr, les structures ne fonctionnent pas. Depuis que nous sommes arrivés au pouvoir, il n’y a plus d’Apr. On ne se réunit, on n’échange plus, on n’organise pas les militants. C’est le désordre total et les militants ne savent pas à quelle autorité se fier. Tous les élus ont fermés leurs portables (Téléphones) », déplore celui qu’on nomme « El pistolero ».
 
Moustapha Cissé Lô croit qu’un parti qui veut se maintenir au pouvoir doit s’armer, s’organiser et compter sur ses propres moyens d’une manière générale avant de songer à faire des alliances. 


Lundi 3 Décembre 2012 - 10:40


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter