Moustapha Diop s’explique : « Je ne saurais porter outrage aux magistrats »



«Je voudrais porter à la connaissance de l’opinion publique sénégalaise que le principe démocratique de respect des institutions de la République tel que nous a toujours été enseigné par notre guide et notre leader, son Excellence le président Macky Sall, demeure une exigence et un sacerdoce qui inspirent quotidiennement notre action au service de la République », campe le ministre délégué auprès du ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, chargé de la Microfinance et de l’Economie solidaire.
 

Moustapha Diop de poursuivre dans une déclaration rendue publique: « Aussi ne pouvons-nous pas, avec de tels principes Républicains  nous « attaquer » à des magistrats et au surplus, les « insulter » dans l’exercice de leur fonction, alors qu’ils constituent les garants du respect de la loi et de la protection des citoyens de toutes obédiences républicaines. Nous avons donc été surpris par ces affirmations qui ne reposent sur aucun fondement… ». "Je tiens à affirmer que je ne saurais ni entraver le fonctionnement des Institutions judiciaires auxquelles je voue un profond respect, ni porter outrage aux magistrats". 


Mercredi 10 Juin 2015 - 11:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter