Ndongo Diaw toujours en détention après une liberté provisoire rejetée

Ndongo Diaw ne rejoint toujours pas ses anciens collaborateurs et coinculpés qui bénéficient désormais d’une liberté provisoire. Le doyen des juges Mahawa Sémou Diouf qui a suivi le Procureur dans son réquisitoire lui a refusé la liberté provisoire formulée par ses avocats.



Ndongo Diaw toujours en détention après une liberté provisoire rejetée

 
La décision du doyen des juges qui a statué lundi dernier n’est pas favorable à l’ancien directeur général de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP). En effet, ses conseils, dans les colonnes du journal « L’As », indiquent avoir ignoré pour le moment les motivations du juge d’instruction du premier cabinet.
 
Toutefois, ne comptant pas lâcher prise, « nous allons faire un recours devant la chambre d’accusation parce que nous pensons que le dossier est clair et nous ne voyons pas les raisons qui peuvent pousser au maintien en détention de Ndongo Diaw », rétorquent-ils.
 


Jeudi 3 Janvier 2013 - 11:07


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter